L'histoire de comprendre les symptômes de l'hypoglycémie

Le Dr. Jean-François Yale, MD, CSPQ, FRCPC, Endocrinologue, discute les symptômes de l'hypoglycémie.

Loading the player...

Le Dr. Jean-François Yale, MD, CSPQ, FRCPC, Endocrinologue, discute les symptômes de l'hypoglycémie.
137831 Views
Share
Video transcript

Le Dr. Jean-François Yale, MD, CSPQ, FRCPC, Endocrinologue

Duree: 2:22

Alors, l’hypoglycémie, c’est quand le corps manque de sucre. Et essentiellement, le sucre ou glucose, c’est ce qui sert à faire fonctionner nos organes, les muscles, le cœur, mais notamment le cerveau. Donc, on n’aime vraiment pas ça manquer de sucre, et le corps a des moyens très forts de réussir à nous sortir de ces baisses de sucre là. Et essentiellement, un des moyens, c’est les hormones de stress. Pourquoi? Parce que lorsqu’on est stressé, dans la vie, c’est pas supposé être à cause d’un examen ou parce qu’on est énervé par quelqu’un. C’est supposé être parce qu’il y a un ours devant nous dans la forêt, puis on risque de se faire manger. Donc, lorsqu’on est stressé, le corps nous prépare soit à nous sauver en courant, ou à grimper dans un arbre, ou si on est fou, à essayer de se battre avec l’ours. Donc, qu’est-ce qu’on ressent quand on est stressé? On ressent de la transpiration, c’est pour nous rendre glissants si on se bat avec l’ours. On devient blanc comme un drap, c’est une façon que si on se fait grafigner par l’ours, on va moins saigner. Le cœur bat fort, on respire vite pour nous aider à faire de l’activité physique. On est très nerveux aussi, on tremble. Si jamais je vous dis : « Allez chercher un ballon en dessous d’un balcon », puis que, pendant que vous êtes en train de marcher en dessous, je vous dis : « Attention, il y a des grosses araignées », vous allez être très très nerveux; si du gazon vous touche, vous allez faire immédiatement un mouvement très vite. Donc, c’est toutes des façons d’essayer de nous aider à se défendre en cas de stress. À l’intérieur du corps, les hormones de stress envoient aussi beaucoup de sucre dans le sang pour que nos muscles aient beaucoup de sucre si on a à courir vite, ou quoi que ce soit. Donc, quand on a une baisse de sucre, et que le cerveau s’aperçoit qu’on manque de quelque chose d’important, il sait que ces hormones de stress là peuvent le faire. Il va donc les envoyer dans le sang de façon à faire une des actions qu’il désire, c’est-à-dire le fait de faire monter le sucre par le corps. Les hormones qui sont sécrétées ne savent pas qu’elles sont là pour faire monter le sucre. Elles font toutes leurs actions. Donc, elles vont faire en sorte que la personne transpire, la personne devient blanche, la personne a le cœur qui bat, a des tremblements, tout ça sont des symptômes inutiles, mais qui deviennent très utiles dans le contexte parce que la personne va s’apercevoir qu’elle est en hypoglycémie et va pouvoir se traiter. Donc, ces symptômes-là sont un accident, mais en même temps très utiles et il faut être attentionné à les reconnaître de façon à pouvoir bien traiter lorsqu’il y a des baisses de sucre.

Presenter: Dr. Jean-François Yale, Endocrinologist, Montreal, QC

Local Practitioners: Endocrinologist

This content is for informational purposes only, and is not intended to be a substitute for professional medical advice, diagnosis or treatment. Always seek the advice of your physician or other qualified healthcare professional with any questions you may have regarding a medical condition.